origines

Origines de la sophrologie

La Sophrologie est née en 1960 des travaux du professeur Alphonso Caycedo, neuropsychiatre, sur l’étude de la conscience humaine dite « normale », en opposition à la conscience pathologique.

 

La Sophrologie, du grec sos: harmonie, phren: esprit, logos: science, désigne ainsi une méthode scientifique conçue pour maîtriser l’équilibre entre le corps et l’esprit et étudier la conscience humaine.

 

Elle prend ses sources dans la philosophie phénoménologique, la psychologie, la neurologie, l’hypnose thérapeutique, la relaxation, et les techniques orientales telles que le yoga et le zen. La réunion de ces disciplines réalise ainsi un » pont » entre l’Orient et l’Occident.

La Sophrologie s’est tout d’abord développée dans le milieu médical (préparation à l’accouchement, gestion de la douleur,…) pour s’étendre aujourd’hui à tous les domaines de la vie courante.